Manifs en Israël

Il a fallu près de neuf mois pour que le mouvement de contestation déclenché par le suicide d’un jeune et pauvre marchand ambulant tunisien fasse des émules en Israël. Et pourtant, à part l’Irak encore ko debout suite à l’invasion étasunienne, la révolte a touché tous les pays arabes, laissant trois guerres civiles (Yémen, Libye, Syrie) dans son sillage. C’est dire à quel point Israël, quoiqu’entouré de pays arabes, est refermé sur sa bulle. Signe des temps: un Arabe israélien (20% de la population!) a pu revendiquer devant la foule juive l’abandon des discriminations dont ils sont victimes.

Publicités

A propos gerarddelaloye

Journaliste et historien, vit entre la Suisse romande et la Transylvanie. Dernier ouvrage publié: "Les douanes de l'âme et autres chroniques roumaines", Ed. L'Aire (Vevey CH), 2016, 130 p.
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s