Pál Schmitt, le président provocateur

Lundi soir à la télévision roumaine (JT 20 h de la première chaîne nationale) après les images et informations confuses sur le sort de Tripoli, le présentateur passe un petit sujet avec quelques images seulement. Pour annoncer que Pál Schmitt, le président hongrois, est en visite privée à Cluj, principale ville de la Transylvanie. Bon. Puis il ajoute que le président a participé dans les locaux du consulat de Hongrie à une cérémonie de remise de passeports hongrois aux magyars de la ville qui en avaient fait la demande. Sans autre précision. Comme la ville compte 60 000 Hongrois (sur 320 000 habitants) j’ai tenté d’en savoir plus en passant en revue la presse internet. Rien. Pas un mot, pas une photo.
La seule réponse digne à ce dangereux boutefeu.
(Au pouvoir depuis le printemps 2010, Viktor Orbán et son parti Fidesz pratiquent une politique ultranationaliste visant notamment à augmenter leur réservoir électoral en accordant la nationalité aux magyars minoritaires dans les pays voisins comme la Roumanie, la Serbie et la Slovaquie. A titre de comparaison : que penserait-on d’un président allemand se rendant à Strasbourg pour distribuer des passeports allemands aux Alsaciens qui en auraient fait la demande ?)

Publicités

A propos gerarddelaloye

Journaliste et historien, vit entre la Suisse romande et la Transylvanie. Dernier ouvrage publié: "Les douanes de l'âme et autres chroniques roumaines", Ed. L'Aire (Vevey CH), 2016, 130 p.
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s