Dimanche à Sierre, Ion Vianu parlera de Rilke et Rodin

FONDATION RILKE / CONFÉRENCE en langue française

Dimanche 29 janvier 2012, 11h

Maison de Courten (1er étage)

 

 

 

 

 

Rilke-Rodin: Amor intellectualis magistri

                                                                                 

 

 

 

Cette expression fait penser à celle d’Amor intellectualis Dei chez Spinoza. Un illustre professeur bucarestois des années 1950-1960 parle dans une lettre retrouvée d’un «Amor intellectualis magistri»  comme de la relation qui le relie à son maître. Cet «amour intellectuel» entre le maître et ses disciples peut-il devenir une forme de salut dans un monde totalitaire? Des parallèles avec le par-cours de Rilke seront évoqués dans cette conférence basée sur l’ouvrage autobiographique de Ion Vianu.


ION VIANU

                                                                                 

  Le docteur Ion Vianu est né à Bucarest, en 1934. Médecin-psychiatre chargé de cours, il publie des essais littéraires dans une optique psychanalytique. Émigré en Suisse en 1977, il devient l’une des voix importantes de l’exil roumain en Occident. Désormais double national, il est très actif dans la presse littéraire roumaine de l’après 1989. Son ouvrage Amor intellectualis a obtenu plusieurs prix et a été déclaré livre de l’année 2010 par un jury de la revue Româ-nia Literară.

Ion Vianu.jpg 

►     Fondation Rilke  

             Rue du Bourg 30

                         C.P. 385                                                                                    

             CH-3960 Sierre

 

Heures d’ouverture de l’exposition «Le Valais vu par Rilke / Das Wallis, gesehen von Rilke»

En 2012: MA-DI, 14-18h (du 3 avril au 28 octobre)
Visites en hiver sur demande

FONDATION RILKE      Rue du Bourg  30    3960 SIERRE

027 456 26 46  /      Tél : 027 456 26 46  /  fondation.rilke@bluewin.ch  /  www.fondationrilke.ch

 

Publicités

A propos gerarddelaloye

Journaliste et historien, vit entre la Suisse romande et la Transylvanie. Dernier ouvrage publié: "Les douanes de l'âme et autres chroniques roumaines", Ed. L'Aire (Vevey CH), 2016, 130 p.
Cet article a été publié dans Littérature. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s