France : Les enjeux du deuxième tour de la présidentielle

Deux jours après le premier tour de l’élection présidentielle dont j’ai commenté les résultats sur Largeur.com, il est quasiment acquis, si l’on admet que la gauche reviendra au pouvoir, que l’UMP ne résistera ni à sa défaite, ni aux assauts perfides de l’extrême droite. C’est en vue de cette recomposition à venir de la droite que le succès de Marine Le Pen est intéressant car en réalité les frontistes n’ont pas fait une percée massive, mais ils ont surtout consolidé les fiefs acquis.

Cette consolidation sera leur force de frappe au deuxième tour des législatives lorsque se négocieront les désistements là où deux candidats de droite resteront en lice contre un socialiste. Pour que cette OPA sur nombre de circonscriptions tenues par l’UMP fonctionne, le Front doit faire battre Sarkozy sans le dire trop haut pour ne pas fâcher les amis potentiels qu’il a dans la droite classique.

Il sera intéressant dans ce contexte de voir si François Hollande tiendra son engagement d’introduire une part de proportionnelle à l’Assemblée nationale.

Publicités

A propos gerarddelaloye

Journaliste et historien, vit entre la Suisse romande et la Transylvanie. Dernier ouvrage publié: "Les douanes de l'âme et autres chroniques roumaines", Ed. L'Aire (Vevey CH), 2016, 130 p.
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s